2 rue Gustave Ricard - 13006 Marseille - 04 42 66 03 97
contact@federation-de-yoga.fr

La Fédération du Natha-Yoga en France


Accueil
Le natha-yoga
Le mot du président
Qui sommes-nous?
Réflexions
Stages
Techniques yoga
Vidéos
Formations
Formations à distance
Centres Formation
Elèves en formation
Ecoles affiliées
S'affilier
Diplômes
Nous contacter
Liens

 

Cogitations

Après des heures de cogitations et de séchage intenses à me demander ce que j’allais bien pouvoir vous raconter, je me lance enfinTant qu’à faire, quelque chose de pertinent, de drôle, d’intelligent, de spirituel(        ) bon au moins quelque chose qui me ressemble, et qui soit le reflet de ces trois années d’aventure partagées..

Cette aventure, bien souvent je l’ai vécue comme une randonnée, une ascension vers un sommet imaginaire. Le chemin est raide, escarpé, il y a des pierres du soleil et du vent, il y a des passages difficiles et des moments de plénitudes.

Il y a ce sac à dos que je trimballe avec moi. IL est rempli de choses et d’autres, de questions, de victoires, de découvertes, de culpabilité, d’actes manqués, de confrontations, de défis, de Chablis, de gâteaux au chocolat, de ratatouille exceptionnelle, de saveurs nouvelles, d’impatience, de sons , de sensations, d’images, de quelques phrases mémorables et d’objets précieux

Les images et les sons me fascinent. Je me souviens de la première fois ou j’ai entendu un son de bol, c’était magique et le premier mantra égrené sur un mala. C’était un mantra à Kali J’en ai encore le sourire aux lèvres.

Je me souviens de mon étonnement lorsque j’ai découvert la théorie des cordes. Cette théorie de physique moderne à pour propos de relier les lois  qui régissent à la fois l’infiniment grand et l’infiniment petit ; les forces de l’univers comme la gravité et la relativité et les forces chaotiques mises en lumière dans la physiques quantique à l’échelle de l’électron.

La conclusion des recherches est édifiante : ce qui pourrait relier les différentes énergies mises en œuvre dans le monde vivant est une vibration, un son, une musiqueComment ne pas faire de parallèle avec la tradition Yoguique, selon laquelle chaque « chose » manifestée est issue d’une vibration sonore première qui est symbolisée par Om. Selon laquelle, tous les objets matériels, tous les êtres vivants, chacun de nous inclus, tous les enseignements spirituels, y compris le Yoga, tous les langages, y compris le sanskrit, tous les textes sacrés, y compris les Védas, toute chose ,tout provient de la vibration primordiale qui est représentée par Om.

Chaque atome, at-Om provient de cette vibration.

Om, le « le Murmure de l’Univers » Je voulais repartager cette image avec vous.

Parmi les objets précieux, il en est un qui m’a inspiré un petit texte sans titre que je vous livre en toute intimité (je me reconnais à peine) en précisant, toutefois, que toute similitude avec un organe ou une situation réelle serait fortuite ou pure spéculation de votre part  

Il est incroyablement doux,
Ses courbes lisses appellent une caresse infinie,
Il vit, il pulse, il palpite,
Son poids n’en est pas un,
Plutôt une présence dans ma main,
Et quand il devient chaud,
Nous ne faisons plus qu’un.

Et puis au sein de cette aventure il y a vous, graines de Yogi et de Yoguini avec lesquels je chemine et toi Michelle, le guide qui nous ouvre la voie. Parfois je vous perds de vue, je ne marche pas au même rythme, parfois j’emprunte mes propres sentiers, parfois je me repose, je m’arrête, puis je vous retrouve. Et dans ces moments là

Dans le cercle formé,
Vous brillez à mes yeux
Comme autant de flammes uniques
Et moi parmi vous,
Dans la musique de nos souffles
Je prends réalité,
Maillon du cercle enflammé
Merci à vous.

Enfin dans mon sac à dos il y a quelques points d’interrogation. Les questions, ça me ressemble. Il en est une qui m’a taraudée un bout de temps sur l’art et la manière de marcher avec, dans mon baluchon, un Ego qui prend de la place et qui me pousse et me restreint à la fois.

Nous avons abordé la question ensemble et je ne suis pas à un paradoxe prés, mais j’ai trouvé à celui là, un bout de texte, comme un écho, que j’ai mis par écrit pour ne pas oublier :

-« …Toute pratique de Yoga, quelle qu’en soit la subtilité, est mise en œuvre par l’ego. Comment le travail avec un ego limité peut-il nous aider à atteindre ce qui se trouve au-delà de l’ego ? Il y a différentes réponses, mais l’élément principal est une attitude de NON ATTENTE. En faisant la pratique pour elle-même, sans attente, on s’ouvre aux domaines de NON-EGO. Si nous avons des attentes, alors immédiatement nous définissons une expérience possible dans le monde de l’ego et de ses projections. Donc autant que possible, devrait s’installer une attitude de simplicité enfantine où chacun est ouvert à l’inconnu.

Alors, et seulement alors, le Yoga peut-il aider à révéler les trésors cachés qui se trouvent en chacun de nous, mais au-delà des limites de l’ego… ».

Voilà, y’a plus qu’àgarder à l’esprit une attitude de simplicité enfantine ouverte à l’inconnufacile par les temps qui courent. Oublier la productivité et le rendement, oublier le retour sur investissement, oublier d’être un adulte responsable,  oublier tout, oublier même de faire de la place pour autre chose et continuer d’avancer.

Ne pas perdre de vue que

Le monde est un jeu d’énergies,

Que la parole dilue tout,

Que l’on vit dans le monde que l’on pense,

Que quand, parfois, tu te détestes c’est encore de l’amour,

Oublier le temps qui passe et

garder le sens de l’humour !!!

             

Elisabeth


Accueil | Le natha-yoga | Le mot du président | Qui sommes-nous? | Réflexions | Stages | Techniques yoga | Vidéos | Formations | Formations à distance | Centres Formation | Elèves en formation | Ecoles affiliées | S'affilier | Diplômes | Nous contacter | Liens

Pour toute question ou problème concernant ce site Web, envoyez un courrier électronique à:

contact@federation-de-yoga.fr